GT Numérique : c’est parti !

En juillet dernier, nous avions eu l’heureuse nouvelle que notre proposition de groupe thématique “L’impact de l’Intelligence Artificielle à travers l’Éducation Ouverte”, portée par une collaboration entre Brest et Nantes, avait été retenue par le Ministère de l’Éducation Nationale. Souvenez-vous, nous vous en parlions ici.

Notre thématique se décline autour de 4 axes qui restent encore à peaufiner autour d’ateliers de travail :

  • Exploitation intelligible des Learning Analytics par l’utilisateur (apprenant, enseignant, institutions, parents, etc.) et leur combinaison avec les techniques de l’IA. Parmi les sujets chauds on trouve le décrochage, l’aide à l’orientation
  • Expérimentation de nouvelles manières d’enseigner et d’apprendre  avec l’IA, à travers la recommandation et la personnalisation des apprentissages, l’aide à l’orientation, la prédiction des élèves en  décrochage, ou encore le développement des compétences  métacognitives et sociales chez l’apprenant.
  • La création et la co-conception de ressources éducatives ouvertes (en situation d’urgence ou pas), par l’identification de ressources  pertinentes, et l’aide au respect de questions éthiques liées à l’exploitation de ces ressources. La question qui intéresse tout le monde.
  • La transformation de l’Éducation par l’IA au sens large, par  l’identification de nouvelles orientations de recherche. Si cela semble vague, c’est aussi pour se laisser la possibilité de s’adapter à une actualité qui parait extrêmement mouvante.

L’été est passé et dès la rentrée, nous avons poursuivi les échanges auprès des membres du groupe thématique et du MEN afin d’organiser la suite des travaux !

Notre première réunion de lancement du GT s’est tenue mercredi 14 octobre, en format webinaire. Les échanges ont été passionnants et ont réuni les Délégation Académique au Numérique Éducatif (DANE) de Rennes et de Nantes, chercheurs et enseignants. Des membres de la DNE se sont également joints aux discussions

Cette première journée d’études a été l’occasion d’échanger autour de notre thématique, de dégager des premières pistes de recherches et de commencer à identifier des projets qui pourraient être déposés auprès du Labex CominLabs d’ici la fin de cette année.

Parmi les pistes discutées :

  • la question du décrochage scolaire : peut-on l’anticiper, la prévoir ? Quelles sont les données pertinentes pour cela ?
  • l’explicabilité des prédictions/décisions de l’IA dans le contexte éducatif ;
  • la place des métadonnées dans les ressources éducatives.

Nous reviendrons très vite avec un nouvel article sur la suite du programme concernant notre #GTNum #IA_EO !