Retour sur l’épopée du projet X5-GON

Les ressources éducatives libres (REL) sont le poumon de l’éducation ouverte : elles permettent de partager la connaissance dans le domaine éducatif : supports de cours, livres de texte et les cours eux-mêmes. Il existe aujourd’hui des millions de RELs : dans tous les formats, dans toutes les langues, sur tous les sujets, dans une grande variété de collections, catalogues et plateformes, et culturellement spécifiques.

Alors, comment permettre aux utilisateurs d’avoir accès à ces RELs, quel que soit le format, la langue, le sujet, la plateforme et la culture ?

Entre 2017 et 2020, les chercheurs de Posta Slovenije, University College London, Université de Nantes, Josef Stefan Institute, Knowledge for All, Universität Osnabrück ainsi que le Ministère de l’Éducation nationale de Slovénie ont essayé de répondre à ces questions et développé des outils d’accès aux RELs basés sur l’intelligence artificielle.

Zoom sur les outils crées

Le projet X5-GON a collecté de nombreuses ressources et un moteur de recherche permet d’explorer celles-ci (illustration avec la capture écran ci-dessus).

Par ailleurs, des interfaces plus élaborées ont été construites pour aider à construire une collection de ressources, pour introduire des activités dans Moodle et pour apprendre en ligne. La vision du projet a été inclusive et permet même un accès pour les malvoyants !

Pour les développeurs, nos APIs sont libres d’usage, que ce soit pour accéder aux ressources, pour utiliser les outils de traduction automatique ou pour utiliser les modèles construits grâce aux algorithmes d’intelligence artificielle développés dans le projet.

Enfin, dans le contexte du Hackathon F’AI’R, gagné par Nantes, les données peuvent être réutilisées.

Le projet en (quelques) chiffres :

  • 120 000 ressources répertoriées, transcrites, analysées, indexées,
  • 23 différents formats (texte, vidéo, web,…),
  • 480 000 transcriptions et traductions, du et vers le slovène, l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le français, le portugais, le catalan,
  • 6 700 000 cookies (utilisateurs uniques),
  • 33 000 000 activités d’un utilisateur avec le système dont,
  • 2 202 000 appels au système de recommandation développé par X5-GON,
  • 40 personnes ayant contribué au projet à Nantes.

A Nantes, ce sont 40 personnes (enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, stagiaires, doctorants, personnels administratifs) qui ont collaboré au projet.

Un grand merci donc aux…

40 personnes qui ont collaboré à Nantes pour le succès du projet

Anthony Allaire, Camille Amaury, Olivier Aubert, Aniss Bentebib, Guillaume Balloud, Julien Blanchard, Annie Boilot, Christophe Boiteux, Marion Boucard, Solène Catella, Christian Chervet, Rajani Chulyadyo, Victor Connes, Carol Couillerot, Sofiane ElGuendouze, Jean-Christian Feufeu, Elodie Guidon, Melanie Pauly Harquevaux, Nicolas Hernandez, Colin de la Higuera, Neslihan Hoegy, Marie Humbert–Ropers, Mickaël Kouropatoff, Vincent Kowalski, Jean-Yves Leblin, Hoël Le Capitaine, Sophie Legall, Philippe Leray, Catherine le Manach, Mohamed Reda Marzouk, Bastien Masse, Mica Ménard, Fatma Miladi, Virginie Olivier, Timothée Poulain, Axel Rambaud, Hala Skaf, Mathieu Vavrille, Charlery Vilar, Walid Ben Romdhane, Maxime Zoffoli.

Et merci aussi à tous nos partenaires internationaux !