Open Education Global : l’appel à contributions multilingues est paru !

L’organisation de la Conférence se poursuit. Nous ne sommes plus qu’à moins de 6 mois de l’événement. Pendant de nombreuses semaines, la tenue effective (et donc physique) de la conférence relevait de l’espoir fou. Aujourd’hui, nous commençons à penser que ce sera possible.

Et aujourd’hui, nous vous annonçons la publication de l’appel à contributions.

C’est à dire ?

L’événement doit se dérouler en 2 temps : durant 5 jours, du 27 septembre au 1er octobre, des webinaires, partout dans le monde. Puis, du 5 au 7 octobre, la conférence à la Cité des Congrès de Nantes.

L’appel à contribution concerne la première partie. Durant 5 jours se tiendront des webinaires sur tous les continents et dans les 6 langues officielles des Nations unies. Ces webinaires doivent permettre l’établissement d’une carte des initiatives, au niveau mondial, concernant l’éducation ouverte.

Comme il est d’usage dans la conférence Open Education Global, les contributions des nombreux acteurs de l’éducation ouverte sont proposées via le web et examinées par le comité de programme. Les contributions les plus intéressantes sont alors sélectionnées pour présentation lors du congrès.

Cette année, ce qui change et rend le processus révolutionnaire est l’introduction du multi-linguisme. Ainsi, les acteurs de l’Éducation ouverte pourront rédiger leur proposition dans la langue de leur choix, verront celle-ci examinée par des relecteurs dans cette langue et présenteront, le cas échéant, leur contribution dans leur langue.

Et le brassage ? Car il ne s’agit quand même pas de voir 6 conférences différentes se développer de façon indépendante ! Le brassage sera assuré pendant la conférence de Nantes. Dans chaque webinaire un rapporteur sera chargé de rédiger la synthèse. Et ces synthèses seront présentées et discutées, ensemble, à Nantes !

Bien entendu, cette discussion finale restera en Anglais. Les alternatives (traducteurs professionnels, aide de l’intelligence artificielle) ne sont pas utilisables pour l’instant, que ce soit pour des raisons de coût ou de maturité technologique.

Mais Rome ne s’est pas faite en un jour, et cette conférence muti-lingue reste un défi gigantesque.

File:WLANL - Martijn Streefkerk - Toren van Babel 1.jpg
Nederlands: Toren van Babel, Bruegel (Collectie 15de-17de eeuw, zaal 6) 16006 Toren van Babel, Bruegel (Collectie 15de-17de eeuw, zaal 6) Boijmans. Creative Commons.

Le thème de l’éducation ouverte est un thème étroitement associé à la crise sanitaire actuelle, et à celui du numérique éducatif : en effet, celles et ceux qui ont adopté une démarche ouverte ont eu de bien meilleures chances d’enseigner correctement dans les conditions actuelles. Qu’il était difficile, a contrario, de s’exposer sur zoom avec des cours dont les droits étaient incertains !

Voilà. A vous de jouer ! Donnez du travail aux relecteurs francophones !