Former les enseignants de NSI à l’IA ? Quelle drôle d’idée !

Lundi prochain, dans le cadre d’une collaboration avec le Rectorat de Nantes, nous proposons une journée de formation à 45 enseignants du secondaire de l’académie de Nantes.

L’académie de Nantes comprend plusieurs départements, et c’est donc en collaboration avec nos collègues d’Angers et le Mans que nous offrons cette journée.

Initialement prévue sur nos différents sites, pour cause de COVID-19 nous allons devoir nous rabattre sur une formation à distance.

Le plan suivi, dans les 3 universités, est le suivant :

  • Une présentation générale de l’intelligence artificielle, en nous appuyant beaucoup sur l’apprentissage machine ; à Nantes, en plus, Bastien Masse pour parler des ressources disponibles pour enseigner l’IA ;
  • Une présentation d’un thème propre à chaque Université. A Nantes, Harold Mouchère parlera de réseaux de neurones, d’apprentissage profond et présentera différentes applications sur lesquelles il travaille avec son équipe ;
  • Puis, un TP ! A vous de travailler : un TP sous Python pour essayer de comprendre deux questions compliquées :
    • le rôle de l’expérimentation, les pratiques spécifiques de l’expérimentation en IA ;
    • le rôle des data et les enjeux de la manipulation de données ouvertes, de données de grande taille.
L'academie de Nantes - Vents et Marées

Et… pourquoi l’IA ?

La réponse pourrait être longue ! Mais l’IA fait déjà son apparition dans les programmes : en NSI, l’algorithme des k plus proches voisins -certes pas le plus IA de tous les algorithmes d’IA- est enseigné ; et dan l’enseignement scientifique, transversal à toutes les terminales, on retrouve également de l’IA.

Enfin, rappelons que le rectorat de Nantes s’intéresse à la question depuis un bon moment et notre collaboration est maintenant solide !