OERcamp, ça commence dans 1 semaine !

Image issue du site https://www.oercamp.de/global/

Nos amis de la commission nationale allemande de l’UNESCO ont fait fort. Leur événement “OERcamp” fait le buzz. Et c’est maintenant plus de 100 sessions réparties sur 48 heures qu’ils proposent dans un programme alléchant. Et quand on dit “48 heures”, cela signifie exactement ça : à toute heure du jour et de la nuit, entre le jeudi 9 décembre 14h et le samedi 11 décembre 14h (heure de Nantes), il se passera quelque chose.

Le programme et l’inscription gratuite ici : https://oercamp.global.

Il est difficile de faire son choix. Le mien, un brin biaisé, est le suivant :

Le vendredi 10 à 10h, Eric Méchoulan, pour la Commission Nationale Française de l’UNESCO qui pourra nous en dire plus sur la stratégie française sur ces questions. Et je sais qu’il doit aussi parler du congrès de Nantes.

Le vendredi 10 à 13h Mitja Jermol, Chaire Unesco Slovène et partenaire de longue date pour nous présenter le superbe Master qu’ils ont monté en Slovénie…  Le titre de leur présentation : Building a global network of open education leaders. Un Master réellement ouvert et permettant de se former à l’ouverture. Jaloux, moi ?

Le  vendredi 10 à 18h, c’est Gašper Hrastelj qui tentera de montrer comment les OERs seront effectivement mises en place. Gašper est également un membre de la direction d’IRCAI et le président de la Commission nationale slovène de l’Unesco.

Enfin, le vendredi 10, de 16 heures à 17h45, j’aurai le plaisir d’organiser, avec Wayne Holmes et Mihajela Črnko, pour le compte de la CNFU et d’IRCAI un atelier appelé “Artificial Intelligence for Open Education : friend or foe ?”.

L’idée est de séparer les participants en 3 groupes. Dans un premier temps, chaque groupe prépare ses arguments. Les amis de l’IA argumenteront en faveur de celle-ci et vanteront peut-être les innovations possibles au profit d’une éducation pour tous. Les ennemis pourront peut-être nous parler des dangers d’une IA non maîtrisée, des questions posées sur la place de certains acteurs. Enfin, nous serons peut-être rassurés par la position des optimistes passifs qui pourront penser que l’IA n’a qu’un impact très limité.

Puis on réunit tout le monde et on débat.  Venez !

Mais ma sélection est vraiment très partielle et le programme est tout simplement impressionnant. Nous y trouvons de nombreux acteurs d’Open Education Global : et c’est avec plaisir que nous retrouverons ces acteurs à Nantes dans quelques mois.

Colin de la Higuera

Licence Creative Commons

Sauf indication contraire, l’ensemble des contenus de ce site chaireunescorel.ls2n.fr est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

1 Trackback / Pingback

  1. 2021 s’achève… – Chaire Unesco RELIA

Les commentaires sont fermés.